Actualites

FORMATION DES JEUNES FILLES ET GARCONS DE LA PROVINCE RUYIGI SUR LES NOTIONS BASIQUES EN TIC

Après la mise en place du Centre Multimédia de RUYIGI, le Ministère de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias  en collaboration avec  l’ONUFEMME, a organisé une formation  pour les jeunes  filles et garçons  de la cette Province sur les notions basiques TIC en date  du 27 au 29 décembre 2021 

Le lancement de la formation  a été rehaussé par Madame Prudentienne NAHABONYEYO  qui a représenté  la  Ministère de la Communication, des technologies de l’Information et des Médias  ainsi que   le Conseiller  chargé du développement en Province Ruyigi.

Dans son allocution, Madame Prudentienne a vivement remercié les représentants de  l’administration provinciale de  Ruyigi qui  se sont  donnés corps et âme  pour que l’activité soit réalisée en un temps record vu les délais prévus et le temps accordé aux administratifs pour inviter les participants. La représentante du ministère en charge des TIC, a exhorté ces jeunes à suivre  avec intérêt cette formation, car à l’heure actuelle, les TIC sont  le seul moteur canalisateur d’un développement rapide et durable. La maîtrise de cette technologie par les jeunes filles et garçons de Ruyigi, serait un grand impulse au développement de cette province.   

Le choix des participants a considéré d’abord l’équilibre administratif de la province : 3 par commune, sauf la commune urbaine de Ruyigi qui a bénéficié de 12 participants. Il y a eu aussi la prise en compte du genre,  chômage des jeunes, de l’équilibre social, etc.  Ainsi,  sur un total de 30 jeunes qui ont participé à la formation, il y avait  20 filles et 10 garçons, 4 handicapés et un jeune de l’ethnie des Batwa.

Dans le même ordre d’idée, les initiateurs de ce projet  ont visé la réduction de la fracture numérique qui s’observe entre les jeunes des milieux urbains et ceux de l’intérieur du pays.

La formation  a été étendue  sur  3 jours autours des  modules  suivants : Initiation à l’informatique, les programmes d’applications (Word, Excel) et l’initiation à l’internet. Parmi les bénéficiaires, il y avait ceux qui n’avaient jamais vus l’ordinateur depuis leur naissance ; d’autres l’avaient vu mais ne l’avaient  jamais touché, etc.,  l’étonnement a été mêlé à l’émotion, la formation a été tout simplement passionnante.

 A fin de la formation le résultat était très satisfaisant d’après les témoignages recueillis auprès des bénéficiaires de la dite formation.

En fin, une formation bien dispensée et très appréciée mais qui a laissé une grande soif aux participants. Le Ministère en charge des TIC et ses partenaires prévoit poursuivre la formation en dispensant d’autres modules, mais aussi implémenter des centres pareils dans d’autres provinces du pays afin de réduire sensiblement la fracture numérique liée au genre et  aux milieux d’habitation.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button