Actualites

RETRAITE PREPARATOIRE DES ETATS GENERAUX DE LA COMMUNICATION ET DES MEDIAS : AXE MEDIAS

Le Ministère de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias en collaboration avec le Conseil National de la Communication (CNC) ont organisé une retraite préparatoire des Etats Généraux de la Communication et des Médias. C’était à Rutana en dates du 13 au 14 janvier 2022,

Les Participants de cette Retraite étaient à majorité les Directeurs et les Journalistes des Radios-télévisions, des Presses écrites ou en ligne ainsi que les Cadres du Ministère de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias, ceux du Conseil National de la Communication et des ONG.

Dans le discours d’ouverture de cette Retraite, Thierry KITAMOYA, l’Assistant du Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias a tenu à rappeler que les Etats Généraux de la Communication et des Médias se tiennent une fois les dix ans et les dernières assises ayant été tenues en 2011 à Gitega.

Il a précisé qu’après toute cette période, il s’est passé beaucoup d’événements dans le secteur des médias, d’où une évaluation et de nouvelles recommandations s’avèrent nécessaires. Il a demandé aux participants d’aider à l’élaboration d’une bonne écologie de l’information et d’avoir le courage de faire de l’auto critique.

Les activités du premier jour se sont poursuivies par la présentation du Directeur des Médias M. Aloys HAZIYO qui a rappelé les recommandations issues des Etats Généraux de la communication et des médias de 2011.

 Là, les participants ont beaucoup insisté sur certaines recommandations qui restent d’actualité, dont l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes, la nécessité des formations et des séances de renforcement de capacités pour remédier aux fautes professionnelles souvent commises par les journalistes telles que la publication des images et des vidéos choquants ainsi que la diffusion de la musique dont le contenu est contraire aux mœurs burundaises.              

Les activités du premier jour de la retraite préparatoire des Etats Généraux de la Communication des Médias  ont été clôturées la présentation du contexte historique de la loi régissant la Presse au Burundi par le Consultant Gérard NTAHE

Le deuxième jour de la retraite a été consacré à la revue de grandes fautes professionnelles qui ont été commises par les médias entre 2011-2021 telles que l’exagération des faits, le déséquilibre de l’information, les propos à caractère diffamatoire, les propos qui portant atteinte à la vie privée, à la moralité et aux bonnes mœurs, le traitement tendancieux et mensonger de l’information, de l’incitation à la haine, atteinte à l’ordre et à la sécurité publics, etc.

Après la revue des fautes commises, les professionnels des médias ont trouvé que les médias et les journalistes sont confrontés à bon nombre de défis. C’est ainsi qu’ils ont demandé aux instances habilitées de subventionner les médias et de multiplier les séances de renforcement des capacités à l’endroit des journalistes en vue de barrer la route à toutes ces fautes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button