Evaluation à mi- parcours de la Stratégie Nationale de Communication pour le Développement

Le Ministère de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias a organisé du 11 au 12 octobre 2023 un atelier d’évaluation à mi- parcours de la Stratégie Nationale de Communication pour le Développement SNC4D en sigle. Cette Stratégie a été adoptée par le Conseil des Ministres du 24 décembre 2020 avec pour objectif d’améliorer et renforcer le niveau de participation de toutes les parties prenantes du PND Burundi 2018-2027 afin de parvenir à un développement durable, inclusif et participatif.

Dans son discours d’ouverture de cet atelier, l’Assistant du Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias M. Thiery KITAMOYA a fait savoir que l’objectif de cette évaluation était de faire le bilan des réalisations à mi-parcours et d’analyser les résultats déjà atteints par la Stratégie Nationale de Communication pour le Développement sur la base des indicateurs initialement définis.

Trois brèves présentations ont été faites notamment l’historique de cette Stratégie, son contenu et l’état des réalisations qui a été présenté par Oscar Nzohabonayo, le Directeur Général a.i de la Communication et des Médias.

Parmi les réalisations faites, il a été signalé les séances d’appropriation et de vulgarisation de la Stratégie Nationale de Communication pour le Développement à un nombre non négligeable des acteurs, la mise en place des communautés de communication pour le développement dans 68 communes du pays, le coaching de différents Ministères sur l’élaboration des plans sectoriels de communication, etc

D’autres activités n’ont pas été réalisées notamment la mise en place d’un comité interministériel de Communication pour le Développement, la création des communautés de communication pour le développement au niveau des provinces, les visites d’échanges d’expériences ainsi que la mise en place d’une cellule de suivie de la mise en œuvre de cette Stratégie.

Le présentateur a signalé les quelques défis rencontrés dans la mise en œuvre des actions planifiées dans cette Stratégie notamment le faible niveau de compréhension de la notion de C4D par les acteurs impliqués dans le développement du Burundi , l’insuffisance des moyens pour la mise en œuvre de la Stratégie car de la conception de la Stratégie jusqu’à son évaluation finale en 2027, le budget prévisionnel est de 2.485.098 200 Fbu alors que sa mise en œuvre pour cette première tranche s’est contentée du budget du Gouvernement qui est de 61 millions par an.

Après les présentations et les échanges les travaux ont continué en commission où les participants constitués des Porte-paroles des Ministères ont suggéré des activités prioritaires pour cette seconde étape de mise en œuvre notamment la mise en place d’une cellule de suivi de mise en œuvre de la stratégie, l’organisation d’une table ronde avec les Partenaires pour coordination des financements, la relance des séances de vulgarisations de la stratégie, etc

Voir aussi

Sous le thème « L’innovation numérique au service du développement durable », le Burundi célèbre la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information 2024

Dans le cadre du renforcement de l’écosystème numérique au Burundi, le Ministère de la Communication, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *