La Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias en descente dans les provinces du Sud Ouest

Le  Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias  Madame Léocadie NDACAYISABA, a effectué une visite de travail  dans les provinces de  Bururi , Makamba, Rutana et Rumonge  en date du du 16 au 18 janvier  2023 , une visite   qui s’inscrit dans le cadre de mise en œuvre  des recommandations de la retraite gouvernementale qui a été tenue à Kayanza .

Dans toutes ces provinces de la région  Sud-Ouest  du pays,  Madame le Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias, tout comme les autres Ministres, a été accueillie par les Gouverneurs de provinces à leurs côté les chefs de services provinciaux, communaux et la population.

Au cours de cette visite, les responsables provinciaux  n’ont  pas manqué à signaler les défis entravant la mise en œuvre de leurs activités entre autre les cas de détournement des fonds par les agents  de la RNP(Régie Nationale des Postes) , les problèmes poussant l’ONATEL à ne pas rendre des services de bonnes qualité à la population étant la seule entreprise de télécommunication publique, le problème d’accès au réseau et de la connectivité internet, l’inaccessibilité des routes menant vers les montagnes sur lesquelles sont installées les antennes de diffusion, le vol via les institutions  prestataires de services financiers numérique (Ecocash, Lumicash…)

De facto, la ministre Léocadie Ndacayisaba a signalé à la population que l’objet de cette visite était de collecter leurs  doléances en vue de trouver des solutions adéquates par tous les moyens possibles. Notre vision unique se trouve dans le slogan du président de la République du Burundi « toute poche ait de l’argent et toute bouche ait de quoi à manger », a-t-elle fait savoir.

Concernant le détournement des fonds au niveau de la RNP, la ministre NDACAYISABA a indiqué à la population que le Ministère dont elle a la charge  et   l’administration postale sont à pied d’œuvre pour éradiquer ce fléau en traduisant à la justice les coupables mais aussi en introduisant  des moyens de  renforcer la sécurité des comptes pour redorer l’image de ladite institution.

Pour ce qui est de l’entreprise publique  ONATEL qui est en faillite, la ministre a rassuré à la Population que le Gouvernement du Burundi en collaboration avec ses partenaires au développement  est entrain de  conjuguer tous les efforts possibles pour redresser cette entreprise publique de télécommunication  unique pour le pays. Elle a demandé à la population de soutenir l’ONATEL  en utilisant  la téléphonie fixe moins chère et fiable   comme ça se faisait dans le temps mais aussi utiliser  la téléphonie mobile  de l’Entreprise.

Sur la question de savoir ce que le Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias préconise pour rendre accessible les accès routiers menant vers les montagnes abritant les antennes de diffusion comme antenne de Kibira, Kaburenge, Inanzegwe et autres, la Ministre a indiqué que le Ministère est au courant  de  ce défis, et que pour y remédier, le ministère compte impliquer tous ses partenaires au développement  et les bénéficiaires  y compris le Ministère en charge de la Défense Nationale  en vue de trouver une solution favorable   dans les meilleurs délais .

Au terme de la visite, la Ministre Ndacayisaba a profité de cette occasion pour prodiguer des conseils envers les usagers  de moyens des services financiers numériques. Et concernant les cas de vol par escroquerie ou par accès aux données numérique d’autrui par les gens mal intentionnés. « Toute personne victime du vol par l’un des moyens ci-hauts cités doit signaler dans l’immédiat les fournisseurs de services de payement numérique Ecocash, Lumicash afin de voir comment récupérer l’argent volé », a-t-elle indiqué.  « Les usagers doivent garder farouchement leurs données personnelles pour éviter l’accès de ces gens mal intentionnés à leurs comptes », a ajouté Madame la Ministre. Et pour clore, la Ministre a salué l’administration  de ces quatres provinces de la région  Sud – Ouest  de la manière dont elle l’a accueilli avec toute sa délégation sans oublier la population qui a posé des questions riches qui contribueront à l’élaboration des projets visant la promotion  du secteur de la Communication, des Technologies de l’Information, des Médias et des Postes.

Voir aussi

Sous le thème « L’innovation numérique au service du développement durable », le Burundi célèbre la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information 2024

Dans le cadre du renforcement de l’écosystème numérique au Burundi, le Ministère de la Communication, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *