Actualites

REUNION D’ECHANGE  ENTRE  LE  MINISTERE  EN CHARGE DES TIC ET LES   OPERATEURS  DE TELECOMMUNICATION

En date du 21 Avril 2022, à l’Hôtel Source du Nil, le Ministère de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias  en collaboration avec l’autorité  de Régulation des Télécommunications  l’ARCT, a organisé une réunion   d’échange à l’endroit des responsables des Sociétés des opérateurs de  télécommunication au Burundi. Les échanges étaient particulièrement centrés sur l’état des lieux des  activités de ces Sociétés, les défis auxquels ils sont confrontés  et les solutions envisageables.

La Ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias madame Léocadie Ndacayisaba  a saisi cette occasion pour remercier très sincèrement tous ceux qui ont répondus à l’invitation.

Dans le monde entier,  les télécommunications sont considérées comme vecteurs de développement de l’économie numérique, raison pour laquelle le Ministère en charge des TIC a le devoir de mobiliser  tous les parties prenantes dans ce secteur en vue  de renforcer la gestion et le développement de ce secteur.

« Parmi les missions qui sont les nôtres, le développement du secteur est notre préoccupation première pour le bien-être et le développement socio-économique de notre population, utilisateurs de vos services, comme cela est matérialisé par tous les documents des politiques nationales relatives au secteur des Télécoms/TIC : je citerai la PNDTIC 2010-2025, le PND 2018-2027 dans son axe des TIC et très récemment la stratégie sectorielle du Ministère à laquelle vous avez pris part à sa validation », a-t-elle renchérit .  

Etant donné que  les opérateurs télécoms sont des partenaires privilégies  dans  le cadre de promouvoir  le secteur des télécommunications au Burundi, il est impératif que  tous les acteurs dans ce secteur se concertent  et se consultent  mutuellement afin de résoudre ensemble les défis mais également murir ensembles les potentiels et les  opportunités à venir pour le développement du secteur des TIC.

Toutes les interventions des participants étaient centrées sur  les entraves  bloquants  les opérateurs du secteur de la télécommunication  en l’occurrence le besoin de mise en place d’un cadre d’arbitrage entre les opérateurs et l’organe de Régulation ARCT,  le problème du manque de carburant pour mettre en marche  leurs équipements en ces derniers jours, le cas du Fonds de Service Universel FSU non fonctionnel qui devrait appuyer en quelques sortes le secteur des télécommunications et  l’infrastructure numérique  du BBS endommagée  lors des travaux de réhabilitation des routes.

A toutes ces questions, la Ministre Léocadie Ndacayisaba a promu aux participants qu’elle va collaborer avec tous les ministres concernés pour trouver des solutions à toutes ces questions ci-haut mentionnées. Elle les a également rassuré que le ministère ne ménagera aucun effort pour faire  progresser  le secteur des télécommunications  au Burundi. Au terme de cette rencontre, la Ministre  Léocadie Ndacayisaba  a rappelé  aux participants  que le ministère est en train de préparer  la célébration de la journée Internationale des Télécommunications, le 17 mai 2022 et   a  invité  tout  un  chacun   à apporter sa  pierre  à l’édifice pour  la réussite de cette activité

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button